Quelques nouvelles au jour le jour...

Publié le par soutiensametjeansalvy


Vendredi 6 novembre :
Noëlla, la compagne de Patrick, lui a rendu visite pour la première fois aujourd'hui. Elle a eu énormément de mal à obtenir un permis de visite. Ils étaient très contents de se revoir. Patrick tient le coup et essaye de garder le moral tant bien que mal mais il appréhende l'appel. Il est surtout impatient que les choses se dénouent et ne comprends toujours pas pourquoi il est emprisonné.
Noëlla aura un nouveau parloir le 11 novembre.

Rappelons d'ailleurs la date du procès en appel de Patrick, dont la deuxième demande de mise en liberté vient d'être rejetée. Ce sera le 19 novembre. Après notre rassemblement de la veille, nous devrons être nombreux à lui témoigner notre soutien ce jour-là.

Lundi 19 octobre :

Nous avons appris aujourd'hui par la maman de Jean-Salvy que Samuel et Jean-Salvy quittaient le quartier des nouveaux arrivants aujourd'hui, mais seront maintenus dans la même cellule dans leur nouveau quartier. Voilà qui est une "excellente" nouvelle.

Par ailleurs, Michelle et Willy Bastard ont eu un parloir avec Samuel ce matin de 8h45 à 9h30. Ils essayent de garder le moral et s'excusent de ne pas pouvoir répondre à chacune des lettres. Tous les messages que nous leur transmettont représentent un véritable réconfort. Ils sont informés de la situation par le canal de la télévision. Si leurs conditions d'installations sont décentes, il n'en reste pas moins que la prison c'est avant tout la privation de liberté, un règlement très strict et des mouvemetns assez réduits entre le lit la promenade et les couloirs.

Nous savons enfin que Catherine coutelle, députée, a visité le centre de détention de Vivonne. Elle a pu rencontrer brièvement Samuel et Jean-Salvy. Elle a échangé quelques mots avec eux..

Vendredi 16 octobre :
Ce matin, le papa de Jean-Salvy va enfin pouvoir voir son fils
en prison.
Samuel devrait lui aussi pouvoir voir les siens en début de semaine prochaine.


Message de Jean-Marie Compte, le papa de Jean-Salvy :
"Bonjour, Et d'abord bravo pour tout ce que vous faîtes pour eux. J'ai rencontré J-S lors d'un parlaoir de 45 mn. Sam et lui vont physiquement mieux. Ils arrivent à dormir. Ils sont bien traités. Mais là n'est pas l'essentiel pour eux. Ils veulent être libres et innocentés.Toutes les correspondances sont bienvenues. Ils ont une télé. Ils voient et entendent toutes les infos qu'elles diffusent les concernant.
Continuons à nous mobiliser et communiquer nos convictions et notre révolte, mais toujours sans insulte et sans violence."

 

Commenter cet article